Prisonnière de la balance – comment s’en sortir ?

Est-ce que la première chose que vous faites tous les matins en vous levant est de vous peser ? Répétez-vous l’opération quelques fois durant la journée et avant de vous coucher ? Alors, oui, vous êtes accro à la balance.

Pour l’avoir été pendant des années, je sais comment cela peut être difficile de s’éloigner d’elle sans perdre le contrôle.

Voici 10 trucs pour avoir une relation plus saine avec votre balance et résister à l’envie de la « balancer » par la fenêtre.

1- J’arrête de culpabiliser

Plus vous vous sentez coupable, plus l’appel de la balance exerce un pouvoir d’attraction sur vous.  Vous avez mangé au resto en bonne compagnie et vous avez eu du plaisir ? Parfait. On l’assume et on évite de tout saboter en s’autoflagellant le lendemain (ou le soir même) sur la balance.

« Je me donne la permission de me faire plaisir et je me donne le droit de ne pas me sentir coupable »

2- Je suis réaliste

Plus vos objectifs seront élevés et irréalistes (genre perdre 15 livres en un mois), plus vous serez tenté de vous peser à tous les jours  pour suivre l’évolution de vos résultats. Et plus vous penserez à l’objectif, plus vous vous mettrez de la pression.

 « Je me fixe de plus petits objectifs et je fais preuve d’une plus grande tolérance envers moi. Je suis flexible. »

3- Je me félicite

Vous avez commencé à marcher ? Vous ne sautez plus de repas ? Vous vous êtes initiée à la méditation ?  Félicitez-vous et soyez fière de vous ! Ce sont des petits gestes qui comptent dans la poursuite de votre bien-être physique et mental.

« Je porte mon attention sur ce que je fais de bien au lieu de focaliser sur ce que je pense qu’il me manque. »

4- Je reconnais ma valeur

Reconnaître votre valeur c’est reconnaître que vous avez des qualités. C’est apprendre à vous faire confiance et à croire en votre potentiel. Vous êtes exceptionnelle et votre valeur n’a rien à voir avec le chiffre qui se trouve sur la balance aujourd’hui.

«  Je déjà en moi tout ce dont j’ai besoin pour réussir. Je parle de moi en bien et chaque jour, je me répète des affirmations positives. »

5- Je lâche prise

Vous peser tous les jours vous donne l’impression d’être en contrôle.  Pourtant, c’est une source de stress et de pression qui pèse énormément sur votre bien-être.  Quand on s’acharne, on n’a plus de perspective et on ne voit qu’une seule chose. Le lâcher prise permet d’accepter ses limites et de ne plus s’accrocher coûte que coûte aux résultats.

« J’accepte de ne pas tout diriger à ma façon en voulant que le résultat soit selon mes désirs et qu’il se manifeste quand je l’ai décidé. »

6- Je cultive la gratitude

Pratiquer la gratitude au quotidien a de nombreux bienfaits sur la santé et le mental. Cela permet de focaliser, non pas sur les aspects négatifs de votre vie, mais sur le positif. Elle vous offre la possibilité d’améliorer l’image que vous avez de vous-même. Vous verrez que la balance aura de moins en moins d’importance dans votre vie.

« Chaque jour, je remercie et je suis reconnaissante pour tout ce qui me rend heureuse. » 

7- J’apprends à connaître mon corps

La balance n’a pas la vérité absolue. Plus de 10 facteurs différents font varier votre poids d’un jour à l’autre . Soyez attentive à comment vous vous sentez dans vos vêtements et observez les petits changements qui se produisent  dans votre corps et votre esprit.

« J’apprends à connaître mon corps, à le ressentir et à le respecter à sa juste valeur. »

8- Je nourris mon esprit de pensées positives

Nos pensées créent notre réalité. Les pensées négatives ont des effets indésirables et nuisent à notre estime personnelle. Plus vos pensées sont positives, plus vous serez source d’énergie et de santé. Par exemple, plus on se répète qu’on s’aime et qu’on se trouve belle, plus cette idée fera sa place dans nos perceptions et notre corps suivra cette ligne de pensée comme guide.

« Je suis satisfaite de l’image que je vois dans le miroir et j’aime faire des choix sains pour mon corps. »

9- J’arrête de stresser

Le stress a une influence certaine sur notre poids. Quand on est stressé, le taux de cortisol (hormone du stress) augmente et cela nous pousse à grignoter des aliments souvent très riches en calories. Alors, on se donne des moyens de relaxer et on arrête de stresser pour notre poids. On se pèse une fois aux 2 semaines et entre les pesées, on ne pense pas à notre poids. Point final.

« Je m’efforce de prendre un minimum de 10 minutes par jour pour relaxer ou méditer et c’est non négociable. »

10 – Je réponds aux besoins nutritionnels de mon corps

Votre corps a besoin d’être nourri avec des aliments sains, riches en protéines, en fibres et en bons gras. De la même façon, vos cellules ont également besoin d’être bien nourries afin d’assurer le fonctionnement optimal de votre organisme. Cet équilibre permet une meilleure  gestion de votre poids et vous évitera l’effet yo-yo.

« Je nourris mon corps d’aliments sains et je nourris mes cellules de vitamines, minéraux et antioxydants de qualité supérieure. »

Éliminer de poids en douceur, sans régime, sans frustration ni privation, c’est possible. Une des clés de la réussite est de construire une fondation solide pour permettre à votre corps d’être votre allié pour enfin dire Adieu régime, bonjour énergie. Ça vous interpelle ? Contactez-moi pour un premier rendez-vous sans frais. Vous serez heureuse de l’avoir fait.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *