Se réconcilier avec son corps

Lorsqu’on fait régime par-dessus régime, c’est comme une lutte à finir. Tel Rocky se préparant à affronter Appolo Creed, vous livrez un véritable combat avec votre corps. C’est un combat où il n’y a aucun vainqueur je vous le garantie.  Vous le priver, le faites souffrir et lui demandez l’impossible. Vous lui en mettez beaucoup sur les épaules.

Bref, vous allez le mettre KO. Vous trouvez peut-être que je suis un peu intense mais c’est la réalité. Les régimes ont des effets dévastateurs dans notre organisme et parfois, cela peut être difficile de tout réparer. L’esprit aussi en mange pour son rhume avec les régimes à répétition.

Pour en revenir à Rocky et Appolo, vous connaissez l’histoire. Après avoir été les pires ennemis du monde, ils se sont associés et ont travaillé ensemble. Il est possible de se réconcilier avec son corps et avoir une relation saine avec lui.  Ce sera une relation gagnant-gagnant.  Si vous vous aimez physiquement, mentalement et émotionnellement,  votre corps vous remerciera et vous éliminerez enfin les kilos en trop.

La première étape est de se pardonner à soi-même pour toutes ses souffrances.

Comment réussir à se pardonner

Pour arriver à une réconciliation avec votre corps, autant physique que mental, vous devez vous pardonner de l’avoir fait souffrir et d’avoir vous-même souffert. À chaque fois que vous avez fait un régime, cette souffrance s’est manifestée par la privation, la frustration, la déception, la solitude, l’anxiété et la peur. La peur de l’échec. Celle de reprendre le poids perdu.

Pardonner représente souvent un grand défi dans la vie. Lorsqu’il s’agit de se pardonner à soi-même, c’est encore plus difficile. Cela demande du courage car nous avons été blessées au plus profond de nous-mêmes. C’est réussir à tourner une page douloureuse sans amertume

Le pardon est une des clés de votre épanouissement qui vous permettra de vous projeter avec confiance vers l’avenir. C’est un acte libérateur dans lequel la douleur se dissout et est remplacé par une paix intérieure. C’est un pardon extraordinaire. Le passé ne s’efface pas mais on peut travailler à changer l’avenir par exemple.

Cette libération c’est une ouverture sur une vie nouvelle, remplie de possibilités, d’abondance, de satisfaction, de calme et de bonheur.  Se pardonner est la plus belle preuve d’amour de soi.

Et si votre corps pouvait vous parler…

Chère amie,

C’est pour reconnaître ma propre souffrance et accepter qu’elle sorte que je te parle aujourd’hui. Je suis fatigué, épuisé, je n’en peux plus. Je suis fatigué d’être constamment en mode survie. Cela me demande terriblement d’énergie. À chaque fois que tu décides de faire un régime et bien moi je dois me mettre en mode survie. Je dois faire face à une situation dangereuse. Je me prépare alors à la fuite ou au combat.  Je commence alors à faire des réserves de graisses pour les jours plus difficiles puisque je ne sais pas si j’aurai suffisamment de nourriture pour fonctionner dans les prochains jours. Je ne peux pas me permettre de manquer de carburant.  Je dois prévoir le coup. Je mets tous mes petits soldats sur un  pied d’alerte. Je demande aux glandes surrénales de produire et libérer du cortisol (l’hormone du stress). Pour ton information, un taux de cortisol élevé peut soit faire prendre du poids ou entraîner des difficultés à en perdre.

Je dois aussi m’assurer que tous les autres systèmes sont prêts à faire face au danger.

J’envoie des renforts aux muscles, au cœur, au cerveau, aux autres organes comme les intestins et l’estomac. Toute cette opération me demande tellement d’énergie que cela m’épuise. Et quand je suis épuisé, je ne peux combattre les intrus et le système immunitaire diminue. C’est un travail très exigeant. Est-ce que tu réalises tout ce que tu me demandes ? T’es-tu déjà retrouvé en situation de survie ?

C’est très stressant. Imagines que tu sois prisonnière et que tu doives prévoir pour les semaines à venir car tu ne sais pas si tu auras accès à de la nourriture ni de l’eau. Tu dois organiser une stratégie de défense contre l’ennemi. Comment te sentirais-tu ?  Probablement que tu serais épuisée toi aussi.

Voici mes souhaits les plus profonds.

 Je souhaite que :

…tu me nourrisses d’aliments et de nutriments qui vont me permettre de fonctionner de manière optimale.

… tu sois attentive aux signes que je t’envoie.

…tu aimes me regarder dans le miroir.

… tu sois fière de moi.

… tu fasses tout ce que tu désires et que tu ne t’empêche de rien à cause de moi.

… tu sois libre.

… tu prennes soin de moi, comme tu prends soin de tes enfants ou de ceux que tu aimes.

… tu réalises que ta valeur n’a aucun rapport avec un chiffre.

…tu me vois comme le cadeau le plus précieux que tu possèdes.

Mais ce que je souhaite par-dessus tout, c’est une réconciliation entre nous. La fin du combat. J’aimerais tellement que tu me vois comme ton ami, ton allié. Parce ce que c’est ce que je suis, ton ami. Lorsqu’une amie a besoin de toi, tu n’hésites pas à l’écouter et à faire tout ce que tu peux pour l’aider. Est-ce que tu m’écoutes quand j’ai besoin de toi ? Quand j’ai faim, soif, ou quand j’ai besoin de sommeil, de repos ou de bouger ?

Si tu savais tout ce que je peux faire pour toi, tu en serais tellement reconnaissante. Fais-moi confiance, je suis là pour toi.

Maintenant, j’ai besoin de me reposer. J’ai besoin de calme, de paix. J’ai envie de mettre toute mon énergie à bien fonctionner pour que tu sois en santé le plus longtemps possible. Et tu sais ce qui te fera plaisir ? Si tu prends soins de moi et que tu arrêtes de me faire souffrir avec des régimes, et bien je laisserai aller les réserves de graisses que j’ai faite. Mais tu dois être patiente. Laisse-moi le temps de reprendre mon souffle et je vais t’aider à réaliser tout ce que tu désires.

Je suis la vie. Je suis ta vie.

Moi, ton corps, je te pardonne. Et toi, est-ce que tu te pardonnes ?

Éliminer de poids en douceur, sans régime, sans frustration ni privation, c’est possible. Une des clés de la réussite est de construire une fondation solide pour permettre à votre corps d’être votre allié pour enfin dire Adieu régime, bonjour énergie.

Ça vous interpelle ? Contactez-moi pour un premier rendez-vous sans frais. Vous serez heureuse de l’avoir fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *